Energie et climat

Contexte Gestion des ressources Sécurité industrielle Energie et climat Grands projets environnementaux Communication avec les riverains et autorités
Contribuer aux effortsMobiliser nos ressourcesRespecter nos engagements

Contribuer aux efforts nationaux et régionaux, en nous engageant sur des objectifs contraignants

Aux côtés d’autres entreprises des secteurs d’activité de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie, Prayon s’est engagé par un accord avec le gouvernement en Région Wallonne, appelé accord de branche. Cet accord comporte des objectifs contraignants :

  1. Amélioration de la performance énergétique pour réduire (*) nos consommations d’énergie
  2. Réduction des émissions de gaz à effet de serre pour réduire (*) notre empreinte

(*) à activité constante

1. Objectifs en matière de performance énergétique

L’accord de branche institue un indicateur appelé Indice d’Amélioration d’Efficience Energétique (AEE), dans le but de suivre l’évolution des performances au cours du temps.

Qu’est-ce que l’Indice d’Amélioration d’Efficience Energétique ?

L’AEE est un chiffre qui exprime le rapport entre :

  • la quantité d’énergie réellement consommée sur une période donnée
  • la quantité théorique d’énergie qu’il aurait fallu consommer sur la période, sur base des performances énergétiques d’une année initiale prise pour référence (ici 2005).

Voir un exemple

Objectif pour 2020

L’accord de branche fixe un objectif de 6.93 % d’amélioration d’efficience énergétique (AEE) en 2020.

2. Objectifs en matière d’émissions de gaz à effet de serre

L’accord de branche institue un deuxième indicateur de performance, appelé amélioration du taux d’émission de CO2 (ACO2).

Qu’est-ce que l’Amélioration du taux d’émission de CO2 (ACO2) ?

Il s’agit d’un indicateur qui exprime les progrès réalisés en matière d’émissions de gaz à effet de serre, par rapport à une année de référence (ici, 2005).

On parle de taux d’émission car les émissions sont rapportées aux niveaux d’activité des usines.

Objectif pour 2020

L’accord de branche fixe un objectif de 47.71 % d’amélioration du taux d’émission de CO2 (ACO2) en 2020.